Working Holiday Visa Logement à Hong Kong

whv-hongkongAlors nous allons attaquer une partie importante (comme toutes les parties me direz-vous !) : La recherche d’un toit. Certains choisiront l’option « Location d’une maison partagée » (sharehouses) et d’autres l’option « Maison pour soi ». Quel que soit votre choix, nous allons commencer par aborder des infos d’ordre générales sur la recherche et les contrats de location.

Informations générales

Pour commencer, voilà quelques sites qui peuvent vous aider dans la recherche de votre nid douillet :

– Pour les personnes en solo ou en couple. Tous les budgets possibles : http://hongkong.asiaxpat.com/property/
https://hongkong.geoexpat.com/classifieds/apartments

– Pour les maisons partagées. Tout budget confondu. Site pratique : http://www.easyroommate.com.hk/

 Pour des maisons partagées toujours. Plutôt petits budgets. Site pas super bien fait… : http://hongkong.craigslist.hk/

 Pour toutes sortes de recherches de logements : http://www.expat-blog.com/

– Davantage pour les maisons partagées, quoique vous pouvez trouver aussi pour un toit en solo. Tous les budgets : http://hongkong.kijiji.com.hk/

N’hésitez pas à vous inscrire aussi sur les nombreux groupes facebook d’annonces de logements et d’expats à Hong Kong et d’envoyer un message pour dire ce que vous rechercher, votre budget et l’emplacement :
FindYourRoomInHongKong
Hong Kong roommates for apartments
Hong Kong apartments for rent

Hong Kong Expatriates
Desperately Seeking – Hong Kong (DSHK) OFFICIAL
Expat Hong Kong
Français de Hong Kong
French in Hong Kong

Club VI & YP Hong Kong
Premises Rental

Toutes les questions que vous pouvez vous poser sont là (du moins, une grande partie !).

Bonne nouvelle : Hong Kong reste la deuxième ville la plus sure AU MONDE. La Police est fréquemment présente un peu partout. Et ici, elle est très respectée et crainte.
Après c’est sûr que de nuit, avec les gens devenant de plus en plus imbibés, certains quartiers peuvent devenir moins safe (TST, To Kwa Wan) mais tout est relatif, en comparaison avec Paris, ça reste vraiment hyper safe !
Donc carte blanche sur l’endroit où vous cherchez votre logement ! Du coup la seule contrainte reste les temps de transport : autant choisir un appart’ proche de votre travail (si vous en avez trouvé un…voir la page Travail) !

Est-ce vrai qu’il faut négocier son loyer et son contrat ?
Oui, les prix des loyers se négocient à Hong Kong ! Alors n’hésitez pas ! Bien entendu vous n’allez pas négocier un appartement à 8000 $ HK pour 6000 $ HK… Cependant vous pouvez quand avoir une baisse conséquente (une fille m’a dit qu’elle l’avait fait baisser jusque 1 500 $, bon c’est dans le meilleur des cas !), il suffit juste d’avoir les bons arguments ! Et a savoir que les prix sont tout le temps plus élevés.
Si le proprio est pressé de le louer (ce qui est le cas la plupart du temps) alors il vous accordera une « bonne » ristourne. S’il ne l’est pas, alors la ristourne risque d’être moins généreuse (mais même si ce n’est que 100 $ HK de moins, c’est une ristourne quand même !). Le contrat quant à lui aussi se négocie. A ce propos, lisez toujours bien vos contrats. Vous pouvez alors négocier notamment les clauses de durée. Si le proprio vous dit « Durée d’un an minimum », vous pouvez lui demander de réduire à 6 mois. De toute façon, ça sera à vous de trouver un repreneur pour votre chambre !

Si je pars avant la fin du contrat dois-je payer les mensualités jusqu’à la fin stipulé sur le contrat ?
Oui. C’est pour cela qu’il vaut mieux s’engager sur de courtes durées, du moins avant d’avoir une situation fixe, en expliquant que vous souhaitez simplement être sûr et certain d’avoir les ressources nécessaires par la suite pour rester plus longtemps. Mieux vaut prévenir que guérir !

Est-ce à moi de trouver un locataire quand je quitte le lieu ?
Oui. Vous devez en général rester dans l’appartement tant que personne ne prend votre suite.

Et si je DOIS vraiment quitter l’appart et que je n’ai trouvé personne ?
A vous de parler avec votre proprio. S’il est compréhensif il vous dira de partir et s’en chargera lui même. S’il est « semi-compréhensif » il vous dira de partir mais de payer le mois à venir pour qu’il trouve le temps de trouver quelqu’un d’autre. S’il ne l’est pas, il vous dira bien-sûr de vous débrouiller jusqu’à ce que vous trouviez. Mais pas d’illusion à ce sujet ! Malheureusement c’est la loi à Hong Kong, la grande majorité refuse d’avoir à s’en charger (surtout dans le cas où vous partez plus tôt que prévu).

Peut-on signer un bail à deux ?
Oui. Cela peut d’ailleurs être important dans le cas ou vous avez des démarches administratives a faire, du style ouvrir un compte en banque. Car ils vous demanderons alors un Contrat de Location à votre nom (ou une facture).

Quelle est la durée d’un contrat de location ?
Cela dépend ! En général, la durée minimum est de 2 ou 3 mois. A savoir que plus court est votre séjour dans l’appartement, plus difficile sera la négociation du loyer.

Est-ce vrai que le loyer peut augmenter au cours de mon contrat ?
Oui ! Malheureusement Hong Kong n’est pas soumis à la loi des loyers fixes que les locataires français connaissent… Donc en effet votre loyer peut se voir augmenter de 200 voire 500 $ HK (rarement plus quand même !). De plus le proprio n’a pas l’obligation « d’explications » à fournir sur cela. Bon je vous rassure : Cela arrive rarement. Du moins s’il l’augmente ce sera pas plus de 50 ou 100 $ HK (je l’espère pour vous … Et pour moi !). A contrario il peut aussi le baisser (mais faut pas trop rêver!)

Concernant les charges ? Les charges concernent bien entendu l’eau et l’électricité la plupart du temps, mais aussi les frais d’entretien s’il y en a. Renseignez-vous bien. Demandez ce qui est INCLUS dans le montant des charges.
Pour les personnes en maison partagée :
– Soit votre proprio vous envoie/donne tous les mois un relevé de charges qu’il divise par le nombre d’habitants de la maison, puis vous le payez cash,
– Soit il vous prélève directement et vous envoie/donne la « facture ». La première solution reste la mieux. Pour les personnes en « solo » dans un appart :
– Soit il veut que vous passiez tous les contrats à votre nom, donc il va falloir passer du temps avec la compagnie des eaux et les autres pour changer les noms et effectuer -si vous le voulez- un prélèvement automatique sur votre compte. Dans ce cas, chaque mois vous gérerez vos charges de manière personnelle, directement avec les compagnies. Petit conseil : N’oubliez pas de faire « un relevé de compteur AVEC le proprio » avant de clôturer son contrat et de lancer le vôtre.
– Soit, vous pouvez demander à laisser tous les contrats à son nom et qu’il vous envoie les factures chaque mois, puis vous le payez en direct (cash ou chèque) dès réception des factures. Plus pratique ! Sachez également que le montant des charges peut être également négocié !

A quoi ressemble le contrat ? Le contrat quant à lui est un contrat de 4 pages, typique contrat de location de Hong Kong (c’est le même pour toutes les locations) et précise : – Les dates de location (du … au …), – L’identité des deux parties, – Le montant de la location, – Le montant des charges, – Le montant de la taxe gouvernementale, (La somme de ces trois constitue alors le montant global de votre loyer) – Les différentes clauses auxquelles vous et le proprio doivent répondre ( ex : En cas de problème dans l’appart, le proprio se doit de réparer. Ou : Le locataire ne doit pas abîmer l’appart, etc). – Votre contrat peut préciser qu’en cas de départ avant la date de fin, vous devrez alors assurez le paiement du loyer jusqu’à la fin. Donc à vérifier ! Ne signez pas n’importe quoi !

Bon à savoir : – Il peut arriver que, parfois, lorsque vous répondez à des annonces sur les sites ou les groupes Facebook, on vous contacte par mail et, bizarrement, qu’on vous demande ce genre de choses : « Quels sont vos besoins ? Votre budget ? La localisation ? …. Je peux vous aider à trouver un appart ! » Ceci parait vraiment étrange qu’un mec sensé être un « particulier » vous demande ce genre de choses. En effet, c’est étrange ! La plupart du temps, il s’agit d’une agence qui, évidemment, poste des annonces sur les sites et ensuite prend contact avec vous. Ne soyez donc pas étonnés, ça arrive souvent ! Le plus dur reste de faire le tri entre « qui est un particulier et qui est une agence ? ».

Passer par un particulier

L’avantage de passer par un particulier, c’est évidemment que vous n’aurez pas de frais d’agences. Sachant que ces derniers s’élèvent à la moitié du montant de la location mensuelle… Autant dire que c’est plutôt un gros avantage de ne pas avoir à en payer ! Voila les réponses à vos éventuelles questions :
Ce n’est pas « plus risqué » de passer par un particulier ?
Non ! La plupart des expats de Hong Kong font ainsi. Beaucoup de proprios s’occupent eux-mêmes de la location de leurs appartements, donc vous trouverez toujours des annonces à droite et à gauche en passant par des particuliers.

Quel est le montant de la caution en passant par un particulier ?
Le montant de la caution varie entre un, deux ou trois mois. Oui je sais, trois mois c’est énorme !! Surtout au vu des loyers à Hong Kong… Mais rassurez-vous, la plupart des proprios ne demande qu’un ou deux mois. De ce que je connais, je peux dire que la plupart du temps il s’agit d’une caution de 2 mois de loyer. Bien évidemment il vous sera demandé 2 mois + le mois en cours (donc 3 au total). Alors… Je sais que ce n’est pas évident, mais il va falloir vous débrouiller pour fournir cet argent si vous voulez l’appartement. Pas d’autres choix !
Autre idée Passer par AirBnB et leur demander s’ils ne loueraient pas leur chambre pour du long terme ! J’ai eu pas mal de touches comme ça !

Bon à savoir : Sachez qu’à Hong Kong il y a beaucoup de gens qui louent des appartements, puis qui les sous-louent ensuite à des étudiants ou des jeunes travailleurs. C’est très courant ! Par exemple, j’habite dans un appartement à Causeway Bay (dans le centre) qui a été refait à neuf par les locataires (avec l’accord de la proprio qui est une vieille dame) et qui ont divisé cet appartement en trois pour y faire trois petits studios avec kitchenette et salle de bain. Au début je pensais qu’il s’agissait des proprios, puis lorsqu’ils m’ont dit qu’ils ne pouvaient pas me faire signer de contrat de location et que j’ai demandé pourquoi alors ils m’ont dit qu’ils n’étaient pas propriétaires mais locataires. Au final j’ai quand même obtenu de signer un contrat de location (car je ne voulais pas me retrouver sans AUCUNE preuve de ma location, on ne sait jamais !) Et ils ont dû faire signer un contrat par la proprio puis je l’ai signé ensuite… Un peu compliqué mais bon ! Ils m’ont dit que la plupart du temps ils ne font pas de contrat car comme ça les gens sont libres de venir et partir quand ils le souhaitent sans avoir à signer pour 1 an ou 6 mois (ce qui est plutôt courant à Hong Kong : Devoir signer sur du long terme…), juste en avertissant 1 semaine avant le départ. Disons que c’est basé sur la confiance. Mais je vous l’accorde, quand on ne connait pas les gens, on ne fait pas confiance les yeux fermés ! Alors si cela vous arrive, vous pouvez demander à avoir tout de même un contrat. Quoi qu’il en soit, juridiquement, à partir du moment ou les deux parties signent un document alors il y a un engagement et s’il y a un problème vous pouvez aller en justice, ce document servira de preuve. Bon je sais qu’en France la sous-location ne se fait pas du tout et même que c’est illégal, mais rassurez-vous, ici c’est normal ! (Je ne me suis pas renseignée auprès des autorités pour savoir si c’est légal mais vu que beaucoup de gens le font alors je pense que oui…). C’est comme en Australie pour ceux qui l’ont fait, alors vous savez que la sous-location est autorisée.
Comment je paye mon loyer ?  Je vous conseille de payer votre loyer par Paypal. C’est sécurisé au moins. Sinon, beaucoup de proprios ou de locataires demandent du cash.

Passer par une agence 

Bien évidemment passer par une agence revient, comme je le dis plus haut, à devoir payer les frais (soit la moitié d’un mois de loyer). Oui on est d’accord, c’est pas donné ! 

Quel est l’avantage alors ? Et bien l’avantage est double ! Rapidité et efficacité !  Vous vous rendrez vite compte que le nombre de chambres et d’appartements à louer à Hong Kong est impressionnant… Du coup, passer par une agence c’est cibler vos recherches, ils sont plutôt bons dans le ciblage d’ailleurs. Et ne pas perdre trop de temps. Vous pouvez signer au bout d’une semaine. Disons que l’argent que vous ne mettrez pas en auberge de jeunesse, en hôtel, dans une chambre Airbnb ou autre, vous le mettrez dans les frais d’agence.  C’est un choix à faire et surtout c’est selon vos priorités. Si vous n’avez pas beaucoup de temps je vous conseille donc de vous adresser directement à une agence. Il y en a beaucoup.
Le site « hk accueil » vous en propose pas mal : http://www.hkaccueil.com/?module=bonsplans2&bonplan=65

Bonne recherche !

Manue & Gentiane

Accueil

Une réflexion sur “Working Holiday Visa Logement à Hong Kong

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s